Loups 1

« QUAND PARAIT LE LOUP… »

 

L’heure est matinale mais les visages sont souriants quand nous nous retrouvons dès 8h30 aux abords de Nice Lingostière. Une belle sortie de 170 km nous attend en ce beau dimanche du septembre, qui contraste avec les fortes pluies tombées la veille.

Un briefing rapide et efficace de l’organisateur Alex Lounès et sa compagne Stéphanie,  nous promet de « la technique et du plaisir », tout un programme !

Aussitôt les groupes formés par le staff sécurité, la quarantaine de motos du convoi prend la route, direction la montagne et Les Loups du Mercantour !

Quinze minutes ne se sont pas écoulées et nous constatons qu’on ne nous a pas menti : la route est rapidement étroite, sinueuse, et comme si cela ne suffisait pas, Mère nature nous a laissé des traces de son passage : des mottes d’aiguilles de pin, des graviers et autres langues de terre maculent les bas côtés. Les pilotent restent vigilants tandis que nous traversons de charmants villages, Aspremont, Tourettes Levens, Contes, où les riverains nous renvoient des saluts chaleureux.

Durant presque deux heures les virages en épingle s’enchainent, une pause semble de rigueur, qui s’avèrera bienfaisante pour tous, conducteurs comme passagers. Nous faisons halte dans un joli village, l’un des plus beaux de France, Coaraze. Puis nous reprenons l’ascension, la météo est clémente, mais le bitume s’avère cette fois jonché de cailloux de toutes tailles. Rien cependant n’altère le plaisir des yeux, les panoramas qui défilent sous nos yeux sont superbes. Petit à petit nous pénétrons dans la forêt, qui nous offre en guise d’accueil, sa fraicheur et son air chargé d’humidité. Vers 12H30, nous atteignons à près de 1500 mètres d’altitude, le restaurant « L'O à la Bouche » du Parc Alpha. L’air est vif et le coin joliment coquet. Le mot du Directeur, Guy Favorel, ouvre les agapes qui se déroulent dans une ambiance légère et conviviale.

Après un copieux repas, la ballade digestive est bienvenue, et nous mène à la rencontre des vrais maitres de ces lieux, les loups ! Niché dans le Mercantour, le Parc Alpha est une véritable réserve naturelle qui abrite 3 meutes de 4 à 7 individus. Les soigneurs nous accueillent et nous expliquent tout à la fois les mœurs de ces créatures sauvages, mais aussi les idées reçues : dans la nature les loups nous craignent autant qu’ils nous effraient, et la soigneuse d’ajouter « Ne vous avisez jamais de courir devant un loup, sous peine de devenir une proie de choix ! » Nous poursuivons la promenade dans le parc, puis, protégés par des barrières vitrées, nous apercevons les bêtes, paisibles et peu effarouchées. Le Parc propose également aux visiteurs d’assister au « nourrissage », une occasion de voir les meutes et d’observer de près leurs comportements dominants / dominés.

Tout cela est passionnant mais l’heure tourne et il nous faut bientôt prendre le chemin du retour. Les groupes se reforment et le convoi glisse, fluide, en bas de la montagne. Par chance le temps menaçant nous aura épargnés jusqu’au bout. A 18 heures, pile dans le timing, nous retrouvons notre point de départ, puis nous nous séparons, ravis de cette belle journée, et tout aussi heureux de rejoindre nos tanières.

Texte de Céline 

Mignotteceline

 

Trajet Aller: Nice Lingostière - Colomars - Aspremont - Tourettes Levens - Contes - Coaraze - Lantosque - Saint-Martin-Vésubie - Parc Alpha (95 Km)

Trajet retour: Parc Alpha - Saint-Martin-Vésubie - Lantosque - Saint-Jean-de-la-Rivière - Béringuier - Nice Lingostière (60 Km)

 

Un clic ICI pour voir les photos de Philippe

Audibertphillippe

 

Loups 2Loups 3